Home»Le saviez-vous ?»Le vin naturel bio est à la mode, mais qu’est-ce que c’est exactement ?

Le vin naturel bio est à la mode, mais qu’est-ce que c’est exactement ?

2
Shares
Pinterest Google+

Le vin de la Rome antiqueLe vin naturel bio est à la mode. Il surfe sur la prise de conscience des citoyens autour de l’écologie. Ce phénomène est le résultat du travail de vignerons impliqués et de cavistes actifs. Il dépasse la simple question du goût du vin. Mais qu’est ce que cela signifie concrètement? On se penche pour vous sur le sujet!


Le vin naturel, c’est le vin que l’on dégustait du temps de la Rome antique. C’est un vin qui a
 le goût du jus de raisin fermenté, rien de plus ! Une pratique ancestrale qui connait aujourd’hui un second souffle grâce à la prise de conscience d’une partie des acteurs de la filière viticole. Le vin naturel questionne l’agriculture “moderne” et ses modes de production: À bas les pesticides et la standardisation du goût”, pourrait être le slogan des amateurs de vin naturel !

Avant la récolte, le risque des pesticides ?

Vignes traitées aux pesticides Vs Vin nature bioAvant sa récolte, un viticulteur est souvent amené à épandre des produits chimiques sur ses vignes afin de réduire les risque de maladie et donc d’assurer un maximum de productivité.

Les zones viticoles représentent 20 % de l’utilisation des pesticides en France alors qu’elles n’occupent que 4% des zones cultivables ! Au delà de la pollution engendrée, les pesticides ont un impact sur la plante et le raisin, donc sur goût le vin.

Dès lors qu’un vigneron privilégie les méthodes chimiques naturelles (comme l’utilisation du cuivre, la fameuse bouillie Bordelaise), le vin est alors labellisé bio. Des décoctions de plantes peuvent également être utilisées pour traiter la vigne.

Après la récolte, l’ajout des sulfites ?

Collection de bouchons de bouteilles de vin- Vin naturel bio-Mais si le raisin est bio, ce n’est pas forcément le cas du vin! En effet, l’étape de la vinification et de l’élevage du vin est également l’occasion d’introduire des éléments chimiques!

Les sulfites qui stabilisent le vin en arrêtant sa fermentation assurent au vin une excellente conservation. Mais utilisées à haute dose, jusqu’à 200 mg par litre, les sulfites tuent le vivant du vin ! C’est bien utile pour standardiser le goût d’une production ou d’une appellation, mais ce n’est pas forcément bon pour notre santé.

Ainsi, le vin naturel est né de la volonté de vignerons désireux de faire du vin bio et qui en plus n’utilisent pas de produits chimiques après la récolte. Ils font ainsi dans leur cave ce qu’ils font dans leurs vignes bio. Comme vous l’aurez compris, le vin naturel est forcément bio, mais le vin bio n’est pas toujours naturel !

Quelques précisions : les sulfites sont présents de façon naturelle à hauteur de 10 mg  par litre dans une bouteille de vin, car ils sont le résultat de la fermentation alcoolique. Vous trouverez ainsi l’appellation “contient des sulfites” sur toutes les bouteilles, même celle portant la mention vin naturel. La présence des sulfites est tolérée en vin naturel entre  20 et 30mg/litre.

Le vin naturel bio n’est pas un label mais l’association des vins naturels a édicté une série d’engagements consultable ici.

Quelles sont les caractéristiques gustatives du vin naturel ?

Carafe Vin naturelLe vin naturel n’est pas meilleur sur le plan gustatif qu’un autre vin. Il existe autant de bons vins que de mauvais vins dans les deux catégories, tout dépend du travail du vigneron!

Quelles sont les caractéristiques intrinsèques d’un vin naturel ?

  • Il ne contient pas ou peu de résidus de produits chimiques.
  • Il est instable (car sans sulfites ajoutés) et nécessite d’excellentes conditions de garde (la lumière est à bannir !).
  • Il est vivant ! Il évolue au fil du temps bien plus qu’un autre vin. 
  • Une présence de gaz, tout à fait naturelle, peut être présente dans les bouteilles de vin naturel. Il ne faut pas hésiter à aérer le vin quelques minutes avant la dégustation dans une carafe.
  • Il peut contenir les défauts cachés par les produits chimiques présents dans les autres vins, comme par exemple une certaine amertume en fin de bouche.

La découverte d’un vin naturel est une expérience surprenante, parfois déroutante, où il faut accepter de remettre en question son propre goût. En résumé, le vin naturel, comme toutes les bonnes choses, mérite un minimum d’éducation !

Alors pourquoi ne pas s’adresser aux professionnels du vin que sont les cavistes pour partir à la découverte du vin naturel ? 

Le vin naturel bio replace les cavistes alternatifs au centre du jeu

Le caviste -Vin naturel-Le vin naturel ne se trouve pas en grande surface, ses conditions de conservation étant incompatibles avec les néons des supermarchés. Il a besoin d’une véritable cave pour bien vieillir (Cf. notre précédent article traitant des règles relatives au vieillissement du vin ).

C’est ainsi que le métier de caviste se retrouve au centre du jeu !  

Un caviste passionné saura vous accompagner dans votre découverte du vin naturel sous toutes ses facettes! Le caviste guidera vos choix grâce sa parfaite connaissances des viticulteurs avec qui il travaille. Il vous indiquera le moment idéal d’ouverture de votre bouteille en fonction de son évolution.

Pour finir, le vin naturel est aussi l’occasion de remettre en question le circuit de distribution classique du vin et de se donner de nouvelles règles de consommation :

  • Oublier les grandes surfaces sans âme et inadaptées à la vente du vin naturel
  • Faire confiance aux cavistes professionnels et indépendants
  • Participer à une nouvelle économie responsable du vin
  • Privilégier la préservation de la planète et l’amélioration de la santé publique

Alors pour approfondir le sujet, n’hésitez pas à partir à la rencontre du vin naturel en réservant sur notre site un stage de dégustation avec nos spécialistes !

Previous post

Et si nos candidats à la Présidentielle brassaient leur bière artisanale ?

Next post

Mojito : l'icône des cocktails