Home»Bonnes idées»La cuisine du futur…

La cuisine du futur…

0
Shares
Pinterest Google+

Qu’est-ce donc que cette nouvelle cuisine qui semble sortir tout droit du laboratoire de Géo Trouvetou ? Une cuisine qui fume, des aliments couverts d’azote liquide, des cocktails de neige carbonique et j’en passe… Reprise par les plus grands chefs tels que Pierre Gagnaire, Ferran Adria et Heston Blumenthal, la cuisine moléculaire devient la nouvelle mode gastronomique !

Alors d’où vient cette lubie qui nous fait tourner la tête ? Où pouvez-vous trouver ce type de cuisine extravagante ? Comment la réaliser chez vous ? Nous vous disons tout en quelques lignes ;)

crédit Sylvie Racicot2-recadré

Crédits photo : Sylvie Racicot

La gastronomie moléculaire a trouvé son nom grâce au génie scientifique Hervé This, l’homme qui a réinventé la cuisine traditionnelle dans les années 90. Ses premières réalisations se présentaient sous la forme de chantilly au chocolat et de crème glacée à l’azote liquide. Des créations qui ont tout de suite plu à un public nouveau à la recherche d’expériences gustatives et de changement visuel.

De plus en plus de restaurants mettent en place ce genre de cuisine, mais l’art de la chimie n’est pas donné à tout le monde ! Afin de garantir la qualité des produits et des manipulations chimiques, il faut souvent y mettre le budget adéquat : de 140€ à 340€ pour les meilleures tables. La cuisine moléculaire reste un luxe de la gastronomie française.

cuisine moléculaire-recadré

Perles d’azote

Afin de ne pas aller dépenser des fortunes au restaurant, nous vous donnons quelques conseils de base pour réaliser vos propres expériences alimentaires…

Comme on dit, un bon cuisinier ne serait rien sans de bons outils ! En matière de cuisine moléculaire, tout est question de dosage. Il faudra donc vous munir de cuillères mesureuses et d’une balance de précision afin de réussir (en tout cas d’essayer) vos mets. Pour réaliser votre sphérification (processus qui permet de réaliser des perles d’azote), il vous faudra une seringue ou un kit adapté ainsi qu’une cuillère de ramassage qui vous permettra de manipuler les perles confectionnées.

kit moléculaire

Ustensiles de mesure (source)

Vous voulez tenter vos propres créations ? Réservez un atelier culinaire autour de produits originaux avec Céline, ou encore une dégustation vins et cuisine moléculaire par Laurent !

Et bien évidemment, n’oubliez-pas d’enfiler vos lunettes de protection et de relire vos cours de chimie avant de vous lancer dans l’expérience moléculaire !

Bon appétit :)

Previous post

Boire le thé avec Alice (comme dans un film)

Next post

5 astuces pour devenir th'éco-friendly