Home»Tutos»« Au secours, j’ai oublié le vin ! » : nos 3 astuces pour choisir le vin de ce soir

« Au secours, j’ai oublié le vin ! » : nos 3 astuces pour choisir le vin de ce soir

1
Shares
Pinterest Google+

« Ce soir, rebelote ! Ma femme a encore invité ses copines pour le dîner et, malheur, j’ai oublié de prévoir le vin. Arrivé en panique au supermarché, c’est la confusion totale… quelle bouteille choisir ? Comment puis-je savoir si ce vin correspondra à mes attentes ? Ou celui-là ? Au secours, je suis perdu ! »

Pas de panique, on vous délivre quelques astuces pour vous orienter et épater votre femme ! Alors, pour éviter des heures de confusion au rayon vins, suivez nos quelques conseils ;)

Astuce n°1 : Oubliez les préjugés !

chianti-511231_1280

On a tendance à se dire que plus le vin est cher, plus il sera bon. Que nenni ! Ce n’est pas parce que vous allez débourser 50 euros dans une bouteille que celle-ci sera exceptionnelle.

Voici une petite anecdote qui le confirmera… Lors du quinquennat du Président Jacques Chirac, son maître d’hôtel, spécialisé dans l’œnologie, avait fait une révélation surprenante sur les bouteilles de vin que buvait notre Président. Connaissant ce dernier, on pouvait imaginer qu’il optait pour des grands crus à la plupart de ces repas. Détrompez-vous ! Son maître d’hôtel allait tout simplement chez Leader Price afin de satisfaire les papilles de Monsieur.

Comme quoi, un vin hors de prix n’est pas forcément gage de qualité. Tout dépend des goûts de chacun !

Astuce n°2 : Gardez en tête le plat qui accompagnera le vin !

La règle d’or d’un bon vin dépend du plat choisit ! Plus un plat sera sophistiqué et fin, plus le vin sera léger. Lorsque vous servez un plat plutôt sucré ou amer, vous devrez miser sur un vin long en bouche et doux, alors que si vous servez un plat salé, il vous sera recommandé d’opter pour un cru plus racé ou dur en bouche.

L’astuce toute simple : il vous suffit de jeter un œil à sa texture et à sa couleur, vous aurez alors votre petite idée sur sa personnalité.

Astuce n°3 : Jetez un œil à l’étiquette !

Comme le dit si bien le dicton, l’habit ne fait pas le moine. Il en est de même pour les étiquettes de vin. Les débutants ont tendance à choisir une bouteille en fonction du graphisme de l’étiquette, à défaut de ne pas toujours comprendre ce qu’elles désignent…

VeranzaLabelPour vous aider, on vous indique les mentions qui peuvent vous rassurer si elles figurent sur une bouteille :

La zone de production AOC et l’attribution de médailles

Les bouteilles ayant ces indications prouvent que leur conception a été réglementée par un cahier des charges relativement exigeant.

La mise en bouteille

Il est recommandé de choisir un vin si les mentions « mis en bouteille à la propriété » ou « sur le domaine » sont indiquées. Cela permet de rassurer sur le contrôle de la production d’un vin par un seul intervenant.

 

Avec ces quelques indications, on espère vous aider à sauver votre dîner de ce soir. Vous restez hésitants ? Lancez-vous et faîtes confiance à votre intuition ! Si vous tombez sur une bouteille exécrable, vous saurez au moins quel vin éviter au dîner suivant ! Et rappelez-vous que nos conseils peuvent vous aider à choisir un vin dont la production est contrôlée et réglementée. Quant à la qualité d’un vin… c’est surtout une affaire de goûts !

Et si vous souhaitez un accompagnement personnalisé, la meilleure des astuces reste de vous rendre chez un caviste qui saura vous conseiller précisément selon vos goûts, votre budget et le plat à accompagner.

 

wine (26)

Vous désirez en savoir plus sur comment déguster votre vin et l’accorder avec vos plats ? Réservez l’un de nos cours de dégustation de vin !

Ou faîtes confiance à nos animateurs partenaires pour une dégustation sur-mesure !

En plus d’épater vos amis en leur offrant une belle bouteille, vous pourrez aussi leur en mettre plein la vue avec vos expériences !

Previous post

Le casu marzu : un fromage vivant !

Next post

Qu'y a-t-il dans votre coupe de champagne?